Rançongiciel WannaCry : tout ce qu’il faut savoir pour se protéger


Alors que le rançongiciel WannaCry déferle dans le monde entier depuis les hôpitaux anglais, en passant par le constructeur automobile Renault-Nissan, ou encore le ministère de l’intérieur russe, des dizaines de milliers d’ordinateurs ont été infectés par ce virus informatique qui prend contrôle, en les encryptant, des fichiers se trouvant sur des ordinateurs sous Windows non mis à jour depuis la mi-avril. Une rançon de 300 dollars est demandée pour récupérer les fichiers.

Continuer sur Direction Informatique


#français #cybersécurité #sécurité