Instagram : son sous-traitant enregistrait les données

Les problèmes de sécurité des sous-traitants exposent de plus en plus les grands joueurs.


Instagram vient d’annoncer qu’il mettait fin à sa collaboration avec l’entreprise HYP3R, spécialiste du marketing et partenaire publicitaire du réseau. La société a siphonné les données personnelles de plusieurs millions d’utilisateurs d’Instagram en collectant et stockant notamment des données de localisation et des biographies. Elle enregistrait également les stories, ces postes qui disparaissent au bout de 24 heures. Ces informations étaient utilisées pour créer des profils détaillés sur les centres d’intérêt des utilisateurs d’Instagram. Ce qui permettait à HYP3R de proposer des publicités toujours plus ciblées. Instagram a toutefois considéré que les actions de l’entreprise violaient ses politiques et a donc modifié une partie de sa configuration pour éviter que le problème ne se reproduise.


Moralité : faites auditeur la sécurité de vos sous-traitants et en particulier les agences de marketing, qui sont les premières intéressées par les données.


#donnéespersonnelles #mydatabelongtome

Source: Capital